CREATION D’UN ABRI MARITIME

Par la valorisation du site existant , ce point permettrait par un aménagement du lagon , tant aux navires de pêche que de plaisance , de trouver un refuge indispensable qui est totalement inexistant dans cette zone maritime .

Le rapport de Pierre NIAUSSAT, médecin général de la marine et spécialiste de l’atoll de Clipperton, indique clairement :
’’ Il y a actuellement un gros obstacle pratique à toute exploitation halieutique de parages si éloignés : c’est l’impossibilité pour des bâtiments de pêche de stationner à CLIPPERTON , le lagon étant fermé et les mouillages extérieurs très dangereux ’’ .

Il sera donc nécessaire de rouvrir , comme à l’origine , les chenaux dans les parties sud-est et nord-est de l’atoll , afin de permettre l’accès des navires vers l’intérieur du lagon .

Le CERBOM considère que la réouverture du lagon se ferait dans le sens ’’ d’un retour à la vie ’’ .

Notre nouvel article sur le sujet

Enez Clipperton ® - Espace privé - Accueil - En haut

Claude Le Mestric - e-Réussir@BRETAGNE